RB5 — Restez Branchés V5

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Agrandir le texte
  • Taille par défaut
  • Rapetisser le texte

Rédiger sa fiche synoptique

Envoyer Imprimer PDF

icône TIPEVoici quelques précisions concernant la rédaction de la fiche synoptique.

Même si cela ne vous parait pas naturel, la rédaction de la fiche doit commencer au plus tôt, dès le début de l'étude, c'est à dire en septembre-octobre.  Cette manière de faire permet de s'engager dans une démarche de manière prospective. Même si la forme initiale ne préjuge pas de la version finale, il faut faire évoluer le document en cherchant à suivre la démarche engagée, puis en modifiant au fur et à mesure des étapes franchies.

 

Pour aider à cela, la rédaction est effectuée conjointement aux présentations orales qui jalonnent l'année scolaire. Ces présentations ont un double objectif :

  • Elles vous permettent de rendre compte de votre travail ;
  • Elles informent les enseignants de votre évolution et de votre questionnement (cette étape permet de mieux suivre votre travail pour mieux répondre à vos problèmes). Attention ! Ce ne sont pas les seuls moyens de savoir : poser des questions et dialoguer avec les professeurs est la démarche essentielle, celle qui doit être privilégiée.

Voici quelques remarques importantes pour vous aider à rédiger :

  • La fiche doit mettre en situation le support de l'étude : c'est l'objet de l'introduction (une ou deux phrases, pas plus) ;
  • Après l'introduction apparaît la mise en place de la problématique (une question en fait) qui doit être introduite puis clairement énoncée (en s'efforçant de faire apparaître les mots clefs du thème annuel) ;
  • La partie développement est la démarche de résolution qui fait apparaître les éléments nécessaires à l'étude, le parcours de la résolution (pas à pas avec des étapes intermédiaires pour marquer la progression). Cette partie fait appel à des apports de connaissances, des évaluations calculatoires, des simulations (avec les logiciels adéquats) et des expérimentations (un au moins un de ces deux derniers points doit être présenté) ;
  • La dernière partie est une conclusion précisant que l'étude permet bien de trouver une solution au problème posé dans l'introduction (toute la démarche doit tendre vers cela).
    en postambule, il est bon de préciser les références, éventuellement en les classant (ouvrages, articles, sites internet, etc), les contacts pris et les personnes rencontrées.

Dans ce travail, il faut impérativement éviter tout traitement qui laisserait apparaître une démarche encyclopédique visant à expliquer le fonctionnement ou le comportement d'un système, ce n'est pas l'objet de cette épreuve. De plus le style ne doit pas être trop rédigé. Il faut privilégier la structure, la démarche et le raisonnement grâce à une forme de plan détaillé laissant apparaître les cinq points précédents. Des phrases de lien permettent d'indiquer (et de justifier) le passage à la partie suivante.
Dans la phase finale de la rédaction, votre fiche sera mise en ligne sur le site SCEI-CONCOURS (un éditeur de texte vous permet d'enrichir la présentation de caractères gras, italiques, etc). Relisez-vous attentivement pour éliminer les erreurs de syntaxe et d'orthographe (celà doit devenir un réflex).

Pour vous référer aux consignes officielles, consultez la notice spécifique à l'épreuve de TIPE sur le site SCEI-concours.

Mise en garde

Notez que l'on trouve sur l'Internet bon nombre de travaux et de fiches synoptiques qui retracent certaines expériences personnelles. Elles n'engagent que leurs auteurs. A ce titre, il faut être prudent et faire preuve d'esprit critique pour éviter de les prendre pour argent comptant et (surtout) comme modèle. Le dialogue avec les enseignants doit, ici aussi, être privilégié.

A titre d'exemples, les deux fiches citées dans l'article sur TIPE TOP ne sont pas les meilleurs exemples de rédaction car :

  • La forme est trop rédigée, au détriment de la rapidité de lecture (les membres du jury doivent pouvoir prendre connaissance rapidement des informations) ;
  • Par contre, toutes les informations sur les activités sont là, seule manque la concision et la démarche suivie « au sens des SII » ;
  • Les détails ne doivent pas nécessairement apparaître car c'est l'objet de la présentation qui seule est évaluée.

Les indications données dans ce document sont le fruit de plusieurs années d'expérience et d'échanges. Elles sont éprouvées. Elles ne peuvent pas être sujet à interprétation car vous pouvez à tout moment questionner leur auteur pour obtenir des éclaircissements ou des précisions. N'hésitez pas !

Vous êtes ici :